banniere

DERNIÈRES SIMULATIONS RÉALISÉES

Paul: 1 000 €
Rachat crédit Autre
à 03:22 le 07/03/2017
Jonathan: 5 000 €
Rachat crédit Locataire
à 01:48 le 07/03/2017
Frederick: 3 000 €
Rachat crédit Propriétaire
à 23:24 le 06/03/2017
Nadia: 10 000 €
Rachat crédit Propriétaire
à 21:41 le 06/03/2017





simulation en ligne


Accueil > Banque



Quelle banque choisir quand on est fiché interdit bancaire ?

banque

Un « interdit bancaire » se définit par article L. 131-1 et R 131-1 du code monétaire et financier comme étant une personne physique ou morale ayant commis une incidence de paiement. En sens plus large, il s’agit des usagers qui ont émis des chèques sans provision, qui on utilisé de manière abusive leur carte bancaire (CB) ou les personnes en dépassement de découvert. Cela va se traduire en un véritable désarroi pour le client, car non seulement la banque le dispensera de tous ces moyens de paiement, notamment le chéquier et la carte, mais encore, contracter un nouveau crédit sera un grand défi à relever. Toutefois, le Fichier Central des Chèques, qui recense les personnes concernées par l’incidence financière est régulièrement communiqué à toutes les banques et établissements financiers. Autrement, les interdits seront « blacklistés » et automatiquement grillés sur tout le réseau bancaire Français. Néanmoins, certaines banques prévoient des alternatives pour mieux les aider à faire face à leur fichage.

L’institution responsable : la Banque de France

En effet, le recensement des personnes ayant eu une incidence de paiement avec leur banque a été une initiative de la banque centrale de France et, cela, depuis l’entrée en vigueur du Fichier Central des Chèques (FCC) en 1955. En d’autres termes, c’est l’unique institution habilitée à valider ou à lever l’inscription au fcc.En outre, la gestion du système de fichage incombe à l’Autorité de contrôle prudentiel de la Banque de France. La grande mission de cette cellule est de protéger les banques secondaires ainsi que leurs consommateurs particuliers ou professionnels des risques de non-paiement. En plus de cette compétence, cette entité administre l’octroi du droit de compte pour les Français ou les résidents sur le sol français, bien qu’ils soient en interdiction bancaire. Cette juridiction est stipulée dans l’article L 312-1 du Code Monétaire et Financier émanant d’un décret gouvernemental.

Les banques et les entreprises

Le fichage au fcc va imbriquer plusieurs conséquences pour les détenteurs de compte professionnel. On relève déjà le retrait du chéquier, mais aussi le refus d’emprunt. Pour s’épargner de ces restrictions, les banques leur réclament souvent de restituer le chèque refusé et d’approvisionner le compte qui y est affilié. À cet effet, il est plus facile pour les entreprises de solliciter un blocage de provision auprès de leurs banques d’affiliation afin de couvrir leurs chèques impayés. Celui-ci sera valable pour un an et 8 jours exactement, comme la durée de validité d’un chèque. Une fois l’échéance atteinte, le fond financier peut être débloqué à nouveau par le client, si l’encaissement de chèque n’a pas eu lieu.

Les banques et les particuliers

En fin d’année 2011, 9 798 993 cas d’incidence au paiement par chèque ont été enregistrés par la banque centrale, dont la majorité concernent les clients particuliers (salariés en entreprise, professionnel du secteur libéral, retraité, etc.). Pour ces gens-là, les banques proposent souvent des possibilités de rachat de crédit ou un prêt de refinancement afin de les désinscrire de la liste du FCC. Ce sont des démarches qui permettront au client d’alléger ses mensualités et d’approvisionner son solde de compte pour pouvoir encaisser un chèque. La banque, en prenant ce genre de mesures, prévient des risques de surendettement.

Le droit au compte

Certes, les banques ont le droit de contraindre les clients reconnus douteux en rejetant l’ouverture de compte. Au pire des cas, à la demande du fiché la Banque de France peut désigner d’office un établissement parmi les banques françaises. C’est l’objet du « droit de compte ». Il conviendra d’adresser une demande au niveau d’un guichet de la Banque de France en remplissant les formulaires préétablis et de se munir d’une pièce d’identité, d’un justificatif de domicile, de la lettre de rejet de la banque sollicitée.

Trouver une bonne banque pour les interdits bancaires

La banque pour interdit bancaire reste toujours une banque courante. Il sera titulaire d’un compte et aura l’accès aux minimums de services strictement prédéfinis par la banque, et cela, sur la base d’une demande. Au fait, un interdit bancaire peut, malgré tout, recevoir les relevés d’identité bancaire, se servir d’une carte de retrait, effectuer des virements et solliciter des prélèvements. La banque et sur demande de l’interdit bancaire, met en main le droit de travailler avec un nombre limité de chèques certifiés, et aussi le droit d’échange d’un paiement pour la prestation de service.

Quelques banques

Les établissements bancaires se font de plus en plus rares à accorder un financement pour les fichés. Cependant, Il ne faut pas perdre espoir et essayer de relancer la mise en se conformant à toutes les conditions nécessaires moyennant la faveur des emprunteurs (garantie hypothécaire, revenu financier stable, faible taux d’endettement, etc.). Quoi qu’il en soit, certaines banques peuvent intervenir pour amender le « défichage ». On peut citer, entre autres :BNP Paribas qui est une banque idéale pour ré-ouvrir un compte bancaire afin d’assurer divers paiements sur CB. Elle confère effectivement une facilité d’ouverture de compte, ainsi que plusieurs formules au choix selon la disponibilité financière de tout un chacun (Esprit libre référence, Esprit libre initiative, Esprit libre découverte, etc.)Solutis, quant à elle, est idéale pour demander un rachat de crédit pendant la phase d’interdiction bancaire. Pour une famille avec un revenu mensuel de 2 990 euros en moyenne et qui a un crédit à rembourser de 43 032 environ, par exemple, Solutis peut faire une consolidation pour 531 euros de mensualité avec une durée de remboursement de 144 moins et un TAEG fixe à 8,14%.AVTEL « Consulting Financement » est aussi une plateforme intéressante sur la toile qui propose une consolidation de prêt pour professionnels et particuliers. C’est surtout au niveau du financement supplémentaire que ses offres peuvent être intéressants aux fichés bdf, car elle propose aussi une trésorerie supplémentaire à part la restitution de prêt du client.Certes, il existe d’autres banques et établissements financiers pouvant financer spécialement les individus inscrits au FCC. La meilleure astuce est donc d’avoir recours à un médiateur ou un courtier bancaire et de connaître davantage les dispositions administratives et juridiques de l’Association Française des Usagers des Banques (AFUB) en ce qui concerne les activités bancaires.



simulation en ligne