banniere

DERNIÈRES SIMULATIONS RÉALISÉES

Alain: 45 000 €
Rachat crédit Locataire
à 22:38 le 26/06/2017
Cedric: 10 000 €
Rachat crédit Locataire
à 22:34 le 26/06/2017
Yann: 15 000 €
Rachat crédit Locataire
à 22:19 le 26/06/2017
Ufuk: 120 000 €
Rachat crédit Propriétaire
à 19:53 le 26/06/2017





simulation en ligne


Accueil > Crédit > Les financements pour interdit bancaire



Quels sont les financements possibles quand on est fiché interdit bancaire à la Banque de France ?

les financements

Quand on est fiché interdit bancaire à la Banque de France, peut de solutions financière s’offrent à nous. Le fichage nous ferme les portes des crédits bancaires et les organismes spécialisés nous proposent, quand ils le proposent, des offres avec des taux d’intérêts exorbitant. Alors que faire quand on est locataire et que l’on doit absolument payer son loyer à la fin du mois sous peine d’être expulsé ? Que faire si on est propriétaire et que la mensualité non remboursé fait pendre le risque d’un deuxième fichage FICP celui-ci, qui rendrait encore plus difficile l’accès au financement ? Voici quelques éléments de réponse pour que vous puissiez peut être utiliser un des moyens de financement possible pour les interdits bancaires.

Les financements possibles pour interdit bancaire

Le micro crédit : si vous souhaitez développer une activité supplémentaire à celle que vous faites actuellement ou si vous souhaitez tout simplement vous lancer comme auto entrepreneur, vous pouvez avoir un petit financement sous forme d’aide financière accordée par les organismes qui proposent cette aide. Elle est versé en une ou plusieurs fois et permet de développer votre activité et peut être venir à bout du fichage et de vos problème d’argent.

Le prêt sur gage : cette forme de crédit consiste à déposer un objet contre une somme d’argent évaluée par un expert sur place. Si la somme d’argent prêté n’est pas remboursée durant un certain temps, l’objet sera gardé et il sera vendu pour que l’organisme puisse récupérer l’argent prêté. Cette forme de financement est de plus en plus utilisée car elle permet un anonymat et une réponse immédiate. Il est ainsi possible d’avoir de l’argent tout de suite et parfois même des sommes importantes si vous y déposer de l’or ou des objets de grande valeur.

Le crédit classique : contrairement à ce que la majorité des gens pensent, le système n’est pas déterminé à l’avance. Ce n’est pas parce que vous êtes fichés qu’une banque ne peut pas vous accorder un crédit. Le fichage n’est qu’une information envoyée aux professionnels du milieu. Généralement les demandes auprès des autres banque que la vôtre refusent car elles ne connaissent pas votre passé bancaire et vous connaisse comme ayant un problème d’argent que vous n’arrivez pas à payer. Ainsi les refus sont quasi systématiques. Cependant, vôtre banque vous connait très bien. Elle sait pourquoi vous avez été fiché puisque c’est elle qui en a fait la demande. De plus, elle a tout intérêt à ce que vous puissiez sortir la tête de l’eau car elle souhaite plus que tout récupérer son argent. C’est donc le plus souvent a elle qui faut adresser votre demande de financement pour pouvoir régler dignement la situation aussi bien pour vous que pour elle. Les banquiers aiment bien que leur client vienne discuter honnêtement et librement d’une issue qui conviendrait aux deux parties. Allez voir votre banque et discuter clairement de ce qui peut être envisageable ou non et montrez leur bien que vous souhaitez plus que tout leur rembourser leur argent (puisque leur vrai problème à eux c’est bien ça). Peut être un tout petit crédit, ou un remboursement rapide par exemple.

Sollicitation de l’entourage : parfois un petit coup de pouce de proches permet de sortir de biens des situations. Car une fois sorti du fichage FCC, vous pouvez refaire un crédit auprès d’un établissement bancaire. Car les fichages bancaires ne restent pas. Avec la loi sur l’informatique et liberté vous n’apparaissez plus dans aucun fichier après avoir remboursé la somme dont vous étiez redevable. Ainsi vous pourrez faire un petit crédit, rembourser votre ami et avoir une trésorerie supplémentaire même pour mieux vivre les prochains fins de mois le temps que la situation s’éclaircisse.

Les associations : certaines associations comme Cresus notamment aident les personnes en difficulté financière ou en fichage bancaire. Ils peuvent peut être financé quelque chose dans votre cas ou vous aider à obtenir un petit crédit. Voici quelques sites de l’association Cresus : Cresus Toulouse et Cresus île de France.

Le rachat d’or : le rachat d’or permet d’obtenir de l’argent rapidement simplement en allant leur apporté votre or. L’or vendu n’est plus récupérable contrairement au prêt sur gage. Il faut bien comparer les prix du rachat au gramme car les prix varient beaucoup d’une entreprise à l’autre. Généralement les plus visible sont celles qui rachètent le moins cher (frais de location du local visible, frais de publicité etc…).

Trouver du travail : reprenez une activité ou essayer d’augmenter vos revenus mensuels. Si vous ne travaillez ne pas, trouver un travail permettra généralement d’avoir une solution rapidement et le plus stable parmi toutes les solutions de financement. Si vous avez déjà un travail, essayez de faire des heures supplémentaires ou de vous avoir un petit complément d’activité : vente de muguet, de mimosa, distribution de journaux, ou petite activité plus régulière.

Le rachat de crédit : cette solution vous permet de faire racheter vos dettes par une banque ou un organisme et ainsi renégociez vos mensualités à la baisse notamment. Vous pouvez ainsi regrouper tous vos crédits et n’en avoir plus qu’un seul et unique avec plus de facilité à rembourser. Attention cependant, car cette solution est en fait ni plus ni moins qu’un crédit affecté à un remboursement d’autres prêts. Ainsi, le fichage risque d’être un problème. En savoir plus >>

Les pièges à éviter

Quand on est en situation difficile comme par exemple sous un fichage FCC interdit bancaire ou FICP, ou que l’on est en surendettement sévère, il faut faire très attention. Car il est très facile de plonger dans un engrenage dans lequel il sera quasiment impossible de se sortir. Il faut mesurer précisément ses actions et ne pas dépenser son argent dans des choses inutiles. Ne vous engagez pas dans un programme de financement dans lequel vous n’arriverez pas à rembourser la somme emprunté. Comptez vos charges et vos revenus et prévoyez votre pouvoir d’achat maximum. Ne dépassez jamais cette somme. Et si il faut se priver tant pis. Mieux vaut se priver un peu aujourd’hui, que beaucoup demain et pour longtemps. Ne vous débarrassez pas non plus d’objets que vous regretterez par la suite. Mesurez vos actions et allez droit au but. Allez droit vers les solutions qui permettent le mieux de vous sortir du fichage et de retrouver une situation normale. Si vous êtes à la recherche d’un crédit ou d’un rachat de crédit, n’oubliez pas les simulations de financement qui vous offrent l’opportunité de savoir immédiatement avec une réponse de principe si vous êtes finançable ou non chez les organismes présent en ligne.



simulation en ligne