banniere

DERNIÈRES SIMULATIONS RÉALISÉES

Claude : 2 000 €
Rachat crédit Locataire
à 13:10 le 24/09/2020
Mélanie : 1 000 €
Rachat crédit Locataire
à 23:45 le 23/09/2020
Louis : 180 000 €
Rachat crédit Propriétaire
à 22:32 le 23/09/2020
Diakariyao: 5 000 €
Rachat crédit Locataire
à 21:03 le 23/09/2020





simulation en ligne


Accueil > Fichage > Les gilets jaunes et l’interdit bancaire



Les gilets jaunes et l’interdit bancaire

gilets jaunes et interdit bancaire

Depuis novembre 2018, la France a vu un mouvement sans précédent envahir les rues de lac apitale et les ronds points de ses villes. Un mouvement spontanée qui est né sur les réseaux sociaux et qui vient d’une colère déjà montante depuis des années. Les français ont l’impression d’être pris pour des imbéciles par les élites et leur pouvoir d’achat ne fait que baisser. Les français veulent être mieux représentés au niveau national et international.

Annonces du président Emmanuel Macron en réponse aux manifestations

Emmanuel Macron a fait des annonces successives pour donner aux français plus de pouvoir d’achat et tout de suite, ou presque. Ces annonces ont relativement apaisé une petite partie de la population mais globalement le sentiment de continuité règne. Ces annonces ont consacré les classes moyennes et les classes populaires. Mais qu’en est-il des personnes les plus endettés de France ? Les personnes qui ont le plus de mal à joindre les deux bouts ? Les interdits bancaires ont-ils reçu des aides supplémentaires pour leur quotidien intenable ? Les annonces d’Emmanuel Macron ont-elles été consacré pour une part aux fichés FCC interdit bancaire ? Pas vraiment. Des annonces ont été faites pour les plus démunies. Mais pas vraiment sur le fichage bancaire FCC lui-même.

Qu’attendre ces prochaines années ?

Sur le site Le vrai débat et sur le site Le grand débat national nous pouvons voir la liste des demandes les plus importantes selon le vote des français. Cette liste représente les demandes les plus représentatives mais aussi les plus votés par les français. Sur la liste des demandes, aucune ne concerne le fichage interdit bancaire FCC. Cependant, la politique global du gouvernement en plus va dans le sens de redonner du pouvoir d’achat aux français. Même si cette aspect là est contesté par une partie de la population qui met en evidance les hausses de taxes successives à côté d’annonces moins avantageuses, c’est pourtant le sens dans lequel vont certaines annonces et le discours du président Emmanuel Macron.Nous pouvons attendre un geste ces prochaines années du président Macron ou du prochain président de la république, mais pour le moment le fichage interdit bancaire est toujours en place et aucun changement prévu pour ces prochains mois.



simulation en ligne